L’alimentation

Le furet est un animal carnivore strict. Son alimentation doit être composée d’aliments d’origine animale. Il ne digère pas les aliments végétaux. Sa digestion est courte, en moyenne 3 à 4 heures.

Les différents types d’alimentation

 

Le RAW

C’est une alimentation composée de viandes et d’os crus auxquels des abats sont ajoutés. Il s’agit de recréer, dans la gamelle de votre furet, une proie.

Veillez cependant à avoir une recette équilibrée, sinon votre furet peut subir des carences alimentaires.

Il faudra aussi varier les viandes que vous donner mais le choix est vaste !

Aujourd’hui de nombreux propriétaires nourrissent leurs furets de cette manière, il vous sera donc facile de trouver des renseignements.

 

Les proies

La plus connue dans le monde du furet est le poussin de 1 jour.

Veillez cependant, comme dans le régime RAW, à varier les proies (poussin, rat, souris, cailles…)

Elle seront données entières avec les abats, le furet se chargera tout seul de la découpe !


Nota : Toute viande destinée au furet ( y compris les proies entières ) doit être passée au congélateur avant afin d’éliminer un maximum de parasites

 

Les croquettes

Elles doivent être en priorité à base de viande. Il faut éviter celles à base de farine animale ou de poisson. C’est l’alimentation la plus répandue et surtout la plus pratique.

Les éléments à regarder sur le paquet :

  • Protéines brutes entre 30% et 40 %
  • Matière grasse entre 20% et 28 %
  • Cellulose entre 2% et 5%
  • Glucides entre 22% et 24%

N’oubliez pas non plus que votre furet doit avoir à disposition en permanence de l’eau.

 

Friandises

Il existe des friandises proposées en magasin pour les furets. Vous pouvez leur donner mais avec modération.

Vous pouvez aussi donner de la levure de bière en paillettes ou en comprimés ou de la pâte vitaminé Nutri Plus Gel.

 

Ce qui est interdit

  • Le chocolat (toxique)
  • Le sucre (toxique)
  • Le sel (toxique)
  • Les légumes sont fortement déconseillés